Le sommeil : Comment le trouver ?

Le sommeil: Dormir est une obligation journalière

Troubles du sommeil: la solution est peut-être dans notre hygiène de vie


Trouver le sommeil facilement ?

Certaines personnes n'ont aucun problème à s'endormir au moment du coucher. D'autres trouvent le sommeil après de longs moments de "gamberge" tandis que d'autres encore le trouveront quand l'épuisement total se fera sentir. 
Certains peuvent dormir n'importe où n'importe quand, tandis que pour d'autres, un certain nombre de conditions devront être remplies.
Parfois, il arrive que le sommeil ne viennent pas du tout. Enfin, quand certains dorment à poings fermés et ont un sommeil de plomb, d'autres à l'inverse ont un sommeil extrêmement léger et se réveillent plusieurs fois dans la nuit.
Nous sommes donc inégaux devant le sommeil qui est un besoin vital pour tout être humain ou du règne animal. Même dans le monde végéta, es plantes, les fleurs et tout ce qui produit de la photosynthèse a besoin d'une "extinction des feux".
Alors, Pourqoi bon nombre d'entre nous, rencontrons-nous des problèmes avec le sommeil ?

Pourquoi a-t-on du mal à s'endormir ?

Manque de sommeil ? Pas d'envie de dormir ?

Vous avez du mal à vous endormir et à trouver le sommeil malgré les tentatives de plusieurs horaires différents.
Vous ressassez sans cesse les problèmes de la journée passée, 1 minute vous parait 1 heure!

Vous avez besoin de passer une nuit calme, sans réveils intempestifs ?
Quand les troubles du sommeil sont constants, il faut consulter  car cette affection peut nuire non seulement à votre santé, mais peut avoir de fâcheuses répercussions dans votre travail tout comme la conduite ou la dangerosité de certaines tâches.
Quand un trouble du sommeil est passager, cela peut-être lié à différents problèmes spontanés mais aussi, une mauvaise hygiène de vie. Examinons quelques-unes de ces causes.


Causes diverses d'un sommeil difficile

Baisse d'activité et d'exercice physique  ?

Attention aux excitants !

La consommation abusive d'excitants comme le café, le thé, l'alcool, le tabac peuvent être les causes de vos ennuis de sommeil pendant la nuit tout comme au moment de l'endormissement (qui ne vient pas).
Certains médicaments peuvent être aussi des excitants : cortisone, bêta bloquants, médication vitaminée…
Le fait de manger trop ou à l'inverse très peu, le manque d'activité physique ou au contraire une activité trop intense peuvent être des freins contre le sommeil.

Notre hygiène de vie face au sommeil

Notre hygiène de vie est souvent responsable de nos difficultés à trouver le sommeil.
Pour les femmes, les dérèglements hormonaux peuvent aussi être un facteur déclenchant les problèmes du sommeil.
La périménopause, période précédent la ménopause, se manifeste par une diminution de la production d'hormones sexuelles et trouble le cycle menstruel. Cette diminution progressive peut avoir un impact direct sur le sommeil.
Notre alimentation et surtout notre comportement alimentaire joue un rôle très important dans la régulation du sommeil. Quand on mange mal... on dort mal !

1/3 de notre vie à dormir !

Le sommeil fait partie des fonctions vitales pour notre organisme. C'est pourquoi, il est important de privilégier et parfois remettre beaucoup de choses en question pour retrouver un bon sommeil.
Qu'en est-il du matelas sur lequel vous dormez ? Les draps sont-ils appropriés  ? Votre oreiller est-il adéquat ?
Ces questions "matérielles" trouveront certainement une réponse, mais pensez quand même que nous passons 1/3 de notre journée de 24 heures à dormir.

Sommeil, sieste ou somnolence ?

Mauvais sommeil ? Sommeil troublé, du mal à vous endormir? Consultez votre médecin traitant


​Encore une fois, est-il besoin de le répéter, si vos troubles du sommeil ne trouvent pas de solution, alors il est important de consulter votre médecin.
L'institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) a pour mission de  promouvoir le sommeil et ses pathologies comme une composante de santé publique. Depuis 2001, l'INSV mène des journées de sensibilisation non seulement auprès du grand public, mais également chez les professionnels de la santé.